DigDemLab

Le projet et son équipe.

Le Laboratoire de démocratie numérique soutient la recherche informatique en sciences sociales sur les implications de la technologie numérique sur la démocratie. Il fut fondé en septembre 2018 à l'Université de Zurich par Fabrizio Gilardi, Anita Gohdes, et Lucas Leemann, avec le généreux soutien du Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique.

Due à la nature du financement, le Digital Democracy Lab se concentrera à court terme (2018-2019) principalement sur la Suisse. L'objectif à moyen terme est de faire du Digital Democracy Lab un centre de recherche de premier plan pour l'étude de l'interaction entre la technologie numérique et la politique.

Équipe


Fabrizio Gilardi

Investigateur Principal
Professeur en Analyse Politique, UZH

Anita Gohdes

Co-PI
Professeure de Cyber-sécurité et Sécurité International, Hertie School

Lucas Leemann

Co-PI
Professeur de Politiques Comparées, UZH


Clau Dermont

Manager du Lab
Postdoc

Lucien Baumgartner

Programmeur
Reasearch assistant

Maël Kubli

Programmeur
Research assistant


Theresa Gessler

Postdoc Affilié

Stefan Müller

Postdoc Affilié

Alix d'Agostino

Traductrice

Entretiens et médias

Discussions et apparitions dans les médias par l'équipe.

Project Partners

  • Christopher Bail, Polarization Lab, Duke University
  • Pablo Barberà, Department of Methodology, London School of Economics and Political Science
  • Abraham Bernstein, Department of Informatics, University of Zurich
  • Robert Faris, Berkman Klein Center for Internet an Society, Harvard University
  • Urs Gasser, Berkman Klein Center for Internet an Society, Harvard University
  • Andrew Guess, Woodrow Wilson School of Public and International Affairs, Princeton University
  • Andreas Jungherr, Center for Data and Methods, University Of Konstanz
  • David Lazer, Network Science Institute, Northeastern University
  • Georg Lutz, Swiss Centre of Expertise in the Social Sciences
  • Slava Mikhaylov, Institute for Analytics and Data Science, University of Essex
  • Sophie Mützel, Department of Sociology, University of Lucerne
  • Margaret Roberts, Department of Political Science, University of California, San Diego
  • Uwe Serdült, Zentrum für Demokratie Aarau and Ritsumeikan University
  • Rebekah Tromble, Institute of Political Science, University of Leiden

Collaborations